Tag Archives: collection

Tout est bon dans le cochon

peggy1

Le cochon est probablement l’animal le plus représenté à travers toutes sortes d’objets et de figures aussi variées qu’inattendues. Vaisselle, porte-clés, lampes, supports audio, bijoux, art, masques ou encore tirelires, le petit cochon séduit par ses rondeurs, sa robe rose et son museau décliné en de multiples applications. Au-delà de ses qualités gastronomiques qui font la renommée des tables françaises et asiatiques, au-delà de l’animal qu’on tue dans la cour des fermes de la France profonde et qui deviendra une source de cochonnaille raffinée, le cochon est un animal emblématique dont les lettres de noblesse s’étendent de la littérature à la bande dessinée en passant par le cinéma. L’être humain lui-même est très proche de ce cousin à quatre pattes, les scientifiques reconnaissent des similitudes entre les deux consistances, voire les mœurs à travers toutes les cochonneries qu’il peut dire aussi bien que faire. Découvrez une collection d’images cochonnes glanées sur la toile. Grouïnk !

C’est l’histoire d’un fan d’Elton John

lyon21

A ce jour, j’ai vu Elton John sur scène 23 fois. C’est beaucoup et c’est peu, comparé à certains fans et groupies de mes amis qui l’ont applaudi près d’une quarantaine de fois (quand on aime…). Le premier soir où je l’ai vu, c’était à Avignon, le 26 mai 1982, et la dernière fois c’était à Toulon en septembre 2010. Ca fait 30 ans que je lui cours après, mais j’ai nettement ralenti la cadence depuis que mon idole a ralenti ses excès. Depuis qu’il ressasse son indécrottable répertoire à Las Vegas, la star britannique tourne de moins en moins en France et le prix du billet est de plus en plus prohibitif. Ses musiciens ne sont plus apparus chez nous depuis plus de dix ans, laissant désormais le chanteur en tête à tête avec son piano numérique déguisé en Steinway, et avec parfois, la présence à ses côtés du plus délirant des percussionnistes, le gigantissime Ray Cooper, dans un éternel remake de USSR 79. L’Elton John nouveau est arrivé comme arrive le beaujolais, lui et sa musique sont désormais plus sages. Exit le Captain fantastic, excentric, prolific, rythmic, mimic et photogénic.

Voir les partages
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Masquer les partages